Yokohama's Nightmares
Comment? Tu n'es toujours pas inscrit?!
Et bien alors?! Qu'est ce que tu attends?!
Rejoins nous! Vite vite vite!



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons des joueurs pour: Jin'sei no Bushi et Others!!
Event pour Halloween: En cours (Durée d'une semaine sur tout le forum)

Partagez | 
 

 Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]

Aller en bas 
AuteurMessage
Takeshima Adam

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:03



« Hey! Let me introduce myself! TAKESHIMA ADAM desu ! Are you ready for the show ? »






«IDENTIFICATION.»

  • NOM : Takeshima
  • PRÉNOM : Adam
  • AGE : 19 ans
  • GENRE : Hey, I'm a Boy
  • CLASSE : 3 - A , please.
  • ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel, plus tenté vers les hommes même s'il n'est pas vraiment attiré par les plaisir charnel depuis un moment...



    Description du Personnage


VOUS, VOUS DIREZ SÛRREMENT ;; AH MERDE, UN AUTRE EMMERDEUR . MAIS TANT PIS, C’EST COMME ÇA !


    Si on devait associer Adam à un animal ce serait le cafard, si on devait l'associer à quelque chose... ce serait un extra-terrestre. Pas les choses vertes, gluantes, au cerveau énorme ou au grands yeux en amande comme dans les films, non, plutôt une chose totalement inconnue, incongrue, décalée, un être-vivant doué de langage et d'intelligence, physiquement humanoïde mais un peu... hors du contexte de l'humanité. Adam est ainsi, hors norme. Et même si cela n'a pas toujours été le cas, on peut supposer qu'il est bien un représentant un peu spécial de l'espèce humaine, et non un humanoïde martien, pour conclure que son premier trait de caractère est son attitude lunatique, si on ne le considère déjà pas comme schizophrène !
    Lunatique donc, dans le sens où il est excentrique mais pas extravagant et tout en étant furieusement égoïste. Si ses idées, ses choix ou même ses actes sont à contre-courant, il les appuiera un peu plus encore, s'ils suivent la masse, il s'en satisfera mais rejoindre rapidement un point de vue contestataire, c'est sa façon d'être. C'est un chieur, une teigne, une mauvaise herbe tenace même complètement drogué et rusé en plus ! Attention cependant, il n'est pas haineux. Loin de là. Bon, d’accord, on pourrait être porté à croire, à première vue, qu’il est quelqu’un de bien… Mais on s’aperçoit assez rapidement que ce n’est pas toujours le cas, mais, il n'a pas pour souhait d'éradiquer toute l'espèce humaine (contrairement à ce que la légende d'extra-terrestre à son propos laisse penser...) seulement ceux qui lui adresse la parole avant que lui-même l'ait fait. Hautain, vous vous direz ? Peut-être… Mais, ça dépend de ses humeurs. Disons que c’est quelque chose que l’on retient assez bien chez lui. Deuxième chose que l’on retiens assez bien du caractère d’Adam, c’est son Je-m’en-foutisme exacerbé tel un adolescent de 16-17 ans. Bon, d’accord… Plusieurs personne le classerait tel une personne de 19 ans alors on pourrait dire que ça n’a pas changé… Mais, il est déjà à ses 21 ans… Adam, 21 ans, toutes ses dents avec un caractère d’un type de 17 ans. Il ne s'en cache pas et c'est une des rares choses qui est constante chez lui ! Car oui, Adam se fou pas mal de tout ce qui se passe autour. Quelqu’un l’insulte, on pourra lire dans ses yeux : « On m’a parlé ? » avec un air d’enfant perdu. Bien des choses lui passes par dessus la tête. Pas étonnant qu’il soit rendu tout autant perdu qu’il l’est aujourd’hui… Toujours pris dans la lune. Si jamais quelque chose chuterait en sa direction, il le remarquerait que seulement lorsque ça sera rendu sur lui.. ou encore lorsqu’il se réveillerait à l’hôpital si c’est dans le cas de quelque chose de gros qui lui tombe sur la tête d’à partir d’un immeuble. XD Il ne se serait sûrement même pas aperçut si quelqu’un lui aurait crier six milles fois attention pour l’empêcher de se mettre dans le pétrin et se serait prit une grosse pierre en pleine face comme toujours. Car oui, Adam est très maladroit… Plus maladroit que ça, tu meurs @_@ C’est grave. Bah… maladroit de ses doigts et non de sa bouche. Il sait très bien parler, même s’il ne se sert pas souvent de sa bouche et de sa belle voix… À croire qu’Adam à le pire caractère que vous pouvez rencontrer. Parfois, vous vous demandez comment est-ce que cette personne ayant l’air si parfaite, lorsqu’on fait que le regarder de premier coup d’œil, fait pour être aussi sale caractère, irritant, emmerdant, égoïste et marabout. Car ça oui… Adam a un très fort caractère… assez étrange, d’ailleurs… Adam… Adam… Adam Qu’est-ce qu’on peut faire de ça ? Oups… Je veux plutôt dire Qu’est-ce qu’on peut faire de lui ? Rien du tout. Il est maître de son univers et ne laisse personne le gouverner ou lui marcher sur les pieds. Héhé… Non, mauvaise idée d’essayer de lui donner des ordres. Dans son cas, c’est « Tu sais quoi, M’sieur ? C’est moi l’boss ici. Et pas besoin de me regarder avec cet air de supérieur ! » Vous pouvez toujours essayer de se prendre pour le boss par dessus lui, il trouvera un moyen de vous ramener à votre place. Je vous le jure, Adam est une vraie tête de mule… … Une tête dure finie. S’il a une idée en tête, n’essayez même pas de le faire changer d’avis ou de la faire changer n’est-ce qu’un peu… quand il est décidé à quelque chose, il est décidé. Si on l’empêche de le faire, ça va barder. Et tenter de lui donner des ordres… hohoho… Bonne chance ! xD Il risque de se retourner vers vous avec un de ses regards noirs et autoritaires. Il a une idée en tête et ça finit là. Foutez s’y patience ou vous risquez de devenir son ennemi juré. Quelque chose qu’il vaut mieux éviter avec Adam puisqu’il risque de vous faire la vie plutôt dur. Oh oui… Très dure, même… On voudrait même plus le recroiser après ça. Par contre, dans tout ça, j’ai précisé que notre cher Adam n’aime pas se faire donner des ordres… Par contre, il est très bon pour en donner. XD Eh oui… un vrai bosse des bécosses le môôôôsieur Takeshima… Bravo Adam… u_u’’’
    Dans tout ça, on ne peut pas classifier Adam d’hyper actif. Bon, d’accord, quand il prend les nerfs, il ne reste pas tranquille, mais sinon, il l’est. Il est, d’une certaine façon, calme… Mais en même temps il ne l’est pas… Comment dire ça @_@ Peut-être que l’énergie qu’il dégage n’est pas calme… Rahlala, qu’est-ce qu’il est compliqué ce baka ! >< Bon, d’accord.. Il y a tout de même des moments où il est étrangement vraiment calme. Dans ces moments là, on peut facilement réaliser qu’il ne va pas. Qu’il y a un problème chez lui. Il semblerait si fatiguer soudainement… Il semblerait faible alors il ne sera pas du genre à être énervé comme une puce. Même dans ces moments là, si on l’énerve, il risque seulement de te lancer un de ses regard noir, c’est tout. Qu’est-ce qui se passe ? Tout simplement parce que, encore une fois, il se néglige psychologiquement et même physiquement... Pouvant tomber dans un monde où il oublie la notion du temps, oublie de manger, etc... Il déteste ce qu'il est...
    Bref, si l’on continuions et que l’on reviendrait plus tard sur ce qu’il aime et ce q’il déteste. Parfois, Adam peut être violent, d’autre fois non. Malgré que, comme déjà dit, il n’a pas comme but d’éradiquer toute espèce humaine. Quoi que si ce n’est pas par violence, vous découvrirez assez rapidement son mauvais caractère et son mauvais langage. Je ne peux le nier, Adam est plus marginal sous tout les angles. Dans son anarchie à lui, il est seul Dieu mais il dit à mort les règlement… Et on peut dire qu’il n’est pas rare qu’il se mette dans la merde. Il déteste les enquiquineurs mais aime enquiquiner les autres… Quelle ironie… Cherchez l’erreur. Car ouais, Adam aime bien chercher les embrouilles, emmerder les autres. Si vous lui demandiez pourquoi, il vous répondrait tout simplement « Il faut bien ajouter du piquant à une vie monotone, ne ? » Mais, malgré qu’il aime provoquer les autres, il est tout aussi facile à provoquer… Ah ça ouais. « Tu m’cherche? Tu vas me trouver rapidement et d’aplomb, mon cher… » C’est exactement ça ! 8D Par contre, si ce ne sont que de simples petites insultes, là ça ne sert à rien. Puisque comme déjà dit, il est roi du je-m’en-foutisme. Mais, si vous voulez vraiment trouver un moyen de le frustrer, de lui faire mal, d’aller le chercher, mentionnez n’importe quoi sur son passé. Il en a honte et aimerait tant tout effacer ça… Mais, dès qu’on lui parle de tout ça, il devient automatiquement violent et il est dure de l’arrêter. Il a déjà affreusement blesser plus d’une personne parce qu’on était venu le chercher en allant le chercher dans ses souvenirs. Peut-être que ces personnes seraient morte s’il n’y avait pas quatre personnes qui s’y étaient mises contre lui pour l’arrêter.
    Avec son amour pour la musique. Aux yeux des autres c'est encore plus flagrant que lorsqu'il se regarde dans une glace (s'il ne l'a pas encore explosée). Son attitude, son apparence, ses relations sociales... il néglige tout ça, du moins en apparence. Parce qu'il n'est pas bête, loin de là, il porte de l'intérêt à certaines choses, comme son apparence, et puis son attitude ''négligée'', c'est tout un travail ! C'est pas donné à tout le monde d'être capable de mettre du piment sur une tartine de confiture avariée sans en ressentir aucun dégoût. Oui c'est ça les négligences d'Adam. Plus il est hors norme, plus il est fier de ce qu'il est. Attention cependant à ne pas confondre je-m'en-foutisme et irresponsabilité, c'est un homme très responsable, ses bêtises, plus ou moins grosses, il les assume jusqu'au bout. Mais tout ça, c’est presque tout simplement un masque. Il tente de cacher qu’il est faible. Car oui, au fond, malgré tout ses airs solitaire et sombre qui lui donne l’air d’être si fort, Adam est quelqu’un de si faible au fond. Il a besoin de support. Il n’a pas vécu la vie la plus facile… Se faire violer par une bande de type qui l’ont prit pour leur jouet pendant 1 an et demi environ… Son frère qui lui faisait du mal, sa copine qui s’est suicidé. Tout ça l’a rendu si faible psychologiquement. C’est pour ça qu’il n’a pas vraiment de bon réseau social, qu’il se renferme sur lui-même. Mais, il fait tout pour essayer de le cacher. Il ne veut pas qu’on l’aide… En aucun cas… Il est bien trop orgueilleux et fier. On peut dire qu’il pleuvra des couilles avant qu’il demande de l’aide.
    Bon, j’ai peut-être oublié de mentionner quelques facettes d’Adam… Mais, si c’est le cas, je vous laisse vous même le découvrir. Quoi que vous devriez peut-être l’éviter, au final… Quoi que, si c’est pour découvrir sa facette lorsqu’il apprécie quelqu’un et qu’il est seul avec cette personne. Il peut être attentif à cette personne. Gentil, adorable, calme. Totalement une autre personne~




    JE VOUS LE JURE, CE N’EST PAS DUNANISME À CETTE ÂGE, MAIS PLUTÔT UNDÉFAUT DE CROISSANCE.


    Que dire sur cet ange aux cheveux d’ébène et aux yeux gris clair aussi profond que l’océan ? Que dire sur son physique… On peut dire que celui-ci est très attirant, même voir plus que séduisant, mais il y a tout de même une certaine aura qui flotte autour de lui, qui se dégage de lui… Laissant ressentir une aura de mystère, mais aussi ténébreuse pouvant aller même jusqu’à être imposant malgré sa petite taille et sa petite carrure. Cette aura étrange attire le respect ou alors une certaine paralysie causée par une peur. Peut-être une peur dut à son mauvais caractère ou encore aux rumeurs qu’on ait put entendre sur lui. Mais, dans tout ça, son regard se fait énormément autoritaire avec ses airs vide ou glacial…
    Bref, je disais bien qu’il était petit, d’une petite carrure… un mètre cinquante six… oui, je dis bien un mètre cinquante six… Mais, il vaut mieux ne pas énerver Adam sur ce point car il risque de ne pas trop être content. Avec un regard agacé, énervé, il risque de vous répondre « 1m58 à mon âge, ce n’est pas du nanisme ! C’est tout simplement un défaut de croissance ! » Il vous racontera sûrement ensuite la faute de ce défaut de croissance; Tel Peter Pan, il refusait de grandir. Alors, il est resté aussi petit… Ahlala… Tout le monde est plus grand qu’Adam… Le pauvre en est complexé u_u
    Maintenant, si on s’approfondissait un peu plus sur ses traits avant de trop s’écarter du sujet. Étant quelqu’un qui change énormément de style, autant vestimentaire que dans coupe de cheveux ou autre, il n’y a que quelques détails sur lui qui sont fixe; Premièrement, la couleur de sa peau. Sa peau, elle est d’un blanc si pur… Blanche comme la neige. Ensuite, ses yeux sont anormalement gris pâle, déjà pour un asiatique, mais aussi pour un vampire. On peut facilement être envoûté ou se perdre dans ce regard perçant et profond. Lorsqu’il est faible parce qu’il ne s’est pas assez nourrit, on pourrait croire que son regard est vide, tel un mort. Un regard totalement figé, impénétrable. Lorsqu’il te fixe, on pourrait croire un simple pantin… Par contre, totalement à l’inverse, lorsqu’il est prit d’une envie meurtrière alors qu’il sors de ses gonds. Dans ces moments là, ses yeux deviennent d’un doré… Pétillant, même. Ce qui est totalement anormal chez lui. Pour ce qui en est de ses lèvres, Adam à de fines lèvres, attrayantes, par ce fait, mais en même temps pulpeuses. Elles sont d’une couleur rosée, contrastant parfaitement avec le rouge que prend comme couleur le liquide vital humain qui lui sert de repas. C’est tout simplement merveilleux. Ensuite, on peut aisément dire que le visage d’Adam est dessiné par des traits fins, rappelant une poupée de porcelaine. Quoi qu’avec le fait qu’il a l’air si fragile physiquement, certaines personnes n’oseraient même pas l’approcher de trop près de peur de le frôler tout simplement le bras, l’épaule, le dos, et qu’il se brise en morceaux. Mais tout de même, il ne faut pas exagérer puisque, malgré qu’il soit délicat d’apparence, Adam est plutôt endurant et plutôt puissant. Ah oui, ça il est fort. ‘Vaut mieux pas toujours se battre avec lui.
    Pour ce qu’il en est de ses cheveux. Étant d’origine japonaise d’un côté, il est tout à fait normal que ses cheveux soient noirs de nature. Par contre, ils ont passé par plusieurs teinture; blond, châtain, brun pâle ou foncé. Mais, aujourd’hui, il les préfère plus à son naturel ou dans les teintes de brun. Peut-être qu’un jour il les a portés assez long, noir, lui allant jusqu’à la taille, mais aujourd’hui il les portes plus court, c’est-à-dire au niveau des épaules. Ses cheveux, étant tout coupées en mèches de différentes longueurs, défient d’ailleurs la lois de la gravité assez fréquemment. Il n’est pas rare que quelques mèches volent dans les airs autour de lui, étant d’un cheveu si fins, si léger. Et puis, il est aussi plutôt fréquent que quelques mèches marginales cachent parfois son regard tout simplement car elles décident qu’elles ne veulent pas se laisser coiffer avec les autres.
    Bref, si l’on descendait un peu plus bas; Sous cette tête forte séduisante, on peut apercevoir un mince cou, souvent décoré de plusieurs collier, chaînes ou chaînettes en tout genre. Dont certaine qu’il ne se sépare jamais. Il a toujours une chaîne argentée où une croix noire sertie de grenat (tel est sa pierre de naissance). Suite à ce cou, il est posé sur des épaules frêles, pas trop larges. Adam n’est pas corpulent, au contraire. Menu et frêle de partout. Pas juste fins dans ses traits faciaux. Pour ses bras, on pourrait dire qu’il y a absence de muscle. Mais, c’est peut-être mieux comme ça; S’il est frêle et menu et petit d’à peu près partout, pourquoi est-ce qu’il faudrait qu’il y ait de gros muscle qui lui ait poussé sur les bras ?! Ah nan… affreux !
    Du point de vue arrière, si on le regardait torse nu, la première chose qui nous sauterait aux yeux serait son tatouage qui orne ses omoplates; Un tatouage d’ailes d’ange noires, traversant de son omoplate droite à son omoplate gauche, qu’il a fait dans son adolescence; Il voulait être un ange… Alors, il s’est fait tatouer ces ailes. Et dire qu’il ignorait à ce moment là qu’il ne pourrait jamais devenir un ange. Un autre destin l’attendait.. Un autre race, si on peut dire ça comme ça… Puisque les vampires sont loin d’être un ange. Si l’on descend plus bas de son dos, on tombe sur son postérieurs. Petites formes rondes qui lui servent de fesses, fortes attirantes pour certaines personnes… Mais que peu de personnes ont le droit d’y toucher ! Franchement ==’ Après un viol comme il a subit, pensez-vous vraiment qu’il va laisser un autre homme s’approcher de son derrière ? Ah ça non. Mais, n’empêche qu’avec ces petites formes, plusieurs mecs aimeraient bien s’en approcher pour les caresser ou même pour s’y amuser…
    Point de vue de face maintenant ! Si l’on regarde à nouveau Adam torse nu mais de face, on peut facilement réaliser qu’il préfère les piercing plus discret et plus original que de simples piercing aux oreilles. Car oui, Adam n’a aucun piercing aux oreilles mais, il en a des bien plus … excitant ? Ouais, excitant, bandant, ce sont les mots. Le premier qu’on peut apercevoir est ce petit anneau gris métallique lui transperçant le téton droit. Et son autre, c’est tout simplement de subtiles petites boules argentées à son nombril, l’une superposé par-dessus l’autre. Si on aime la poésie du lit et qu’on aime la diversité des murmures dans tout ça, c’est plutôt pratique… Comme c’est dommage qu’Adam ne veut plus s’approcher de ça, non ? Peut-être que quelqu’un l’aidera à oublier les douleurs affreuses qu’il a ressentit à ce moment et qu’il osera s’approcher de tout cet univers.
    Pour en finir avec l’apparence physique de base, il faut descendre encore plus bas. Sous le ventre, on va sauter cette partie, on va vous la laisser découvrir par vous-même si vous en avez envie~, mais on peut descendre encore plus bas. Adam est bien proportionné. Petit et mince bras, pas un buste trop long, pas la grosse tête non plus ( Dans les deux sens du terme x’) ) alors ses jambes ne le sont pas plus grosses ou longues. Non, ses jambes ne sont ni trop courtes, ni trop longues, mais minces comme elles sont, on a l’impression qu’il est fait qu’en jambe. Ôo Mais, il en reste tout aussi charmant <3
    Bref ! Côté habillement, côté style vestimentaire… Adam n’a pas de style vestimentaire en particulier. Il ne peut pas se faire classer dans le Industrial, le cyberpunk encore moins, peut-être lééééégèèèèrement, dans le visual Kei, mais ça dépend des fois… Sa préférence a toujours été portée sur les vêtements sombres; noir, parfois brun foncé, gris… Mais, c’est toujours dans le plus terne. Il essaye de passer inaperçu ? Peut-être. Même si ça ne fonctionne pas vraiment toujours. Son si beau physique, et le fait qu’il soit aussi petit…, tape dans l’œil. Il est donc dur de passer subtilement dans un couloir. Sinon… si l’on ne compte pas l’uniforme du lycée, il porte régulièrement des pantalons de cuirs noirs, bien serrés, ou sinon ce sont de vieux jeans tout troué. Gros contraste entre le sophistiqué, ou ressemblance au sado-masochisme, et le n’importe quoi, mais en autant que ce soit confortable. Côté soulier, il préfère de loin les grosses bottes à tout. Il portera souvent des bottes en cuir montante, parfois à platte-forme pour tenter de se faire paraître plus grand, mais sans espoir u_u, ou d’autre fois non.
    Adam a tout un éventail d’accessoire. Il porte gantelet, bracelet de cuir, bagues en quantité industrielle, collier surtout. Mais, il attache aussi des chaînes un peu partout à ses vêtements, ou sinon dans son cou.
    Et pour finir, on peut dire qu’Adam fait énormément attention à son apparence. Non, ce n’est pas parce qu’il est superficiel, mais tout simplement parce qu’il fait attention à lui. Il peut passer un bon moment à se coiffer et aussi à se maquiller. Maquiller ? Bien sur. Quoi que ça se limite à eye-liner faisant le contour de ses yeux. Avec Eye-liner noir, s’il vous plait.





Dernière édition par Takeshima Adam le Dim 11 Oct - 7:03, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshima Adam

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:04





JE SUIS MARIÉ À MA GUITARE, PÈRE DE MON VIOLON, SOUDÉ À MES BAGUETTES ET MON CŒUR APPARTIENT À LA MUSIQUE

      Depuis ses jeunes âges, Adam sait jouer d’innombrables instruments de musique. Que ce soit des instruments à percussions, à vent ( quoi qu’il aime moins ceux-ci ) ou encore à corde, il ne se lassera jamais d’en jouer ou encore en apprendre des nouveaux.

      « Je suis marié à ma guitare. »

        Parmi tout les sortes d’instrument qu’il peut y avoir sur terre, Adam a toujours eu une préférence pour ceux à corde ou, encore plus spécifiquement, la guitare, quelle soit acoustique, électrique ou autre. Choix original ou pas, il s’en fou. Ouais, il sait très bien que dès qu’on pense à instrument de musique, on pense à guitare. Mais, n’empêche, il aime pincer les cordes de cet instrument pour en faire résonner une douce mélodie. Jouer de la musique lui permet de se perdre dans son petit univers. Lui qui aime aussi composer des paroles pour une chansons ou encore une partition musicale.


      « Père de mon violon »

        Un autre instrument à corde qu’Adam aime beaucoup et maîtrise si bien est le violon. D’accord, cet instrument lui a été apprit d’une façon un peu forcé, mais aujourd’hui, il ne le regrette pas. Il trouve le violon si doux, si zen, si calme. Il a gardé une certaine rancune puisqu’il se faisait disons maltraiter lorsque lui il maltraitait les cordes du violon alors qu’il apprenait à en jouer. Il a eu un mauvais souvenir de sa grand mère… u_u’ Mais, aujourd’hui, il se dit que si elle n’aurait pas été aussi « mauvaise » avec lui, il ne saurait pas aussi bien jouer de cet instrument. Malgré qu’il ne l’aime pas énormément, c’est le dernier souvenir qu’il garde de cette vieille folle. Chaque souvenirs qui lui reste de sa famille lui son précieux.


      « Soudé à mes baguettes »

        En dehors de la guitare et du violon, il y a des tas d’autres instruments qu’Adam maîtrise. Flûte traversière, qu’il joue que très rarement, voir jamais, même chose pour le saxophone, la batterie, le piano, etc. Ces deux derniers instruments, il les adore. Il a apprit à jouer de la batterie alors qu’il avait 14 ans. Et depuis, il en joue dès qu’il en a l’occasion. Ça devrait lui faire des muscles ? Normalement oui ôo Mais… non. Il y a toujours absence de trace de muscle sur ses bras. Mais bon, ‘faut pas trop s’éloigner du sujet. Il aime bien la batterie… Ça défoule, qu’il dit. Maintenant, ce qui en est du piano. Cet instrument, il l’a apprit alors qu’il avait 6 ans. Pendant de looooongues années, il n’en a pas jouer.. mais, avec son amour pour sa copine qui était gravement malade, avant qu’elle décide de se suicider, il a composé une chanson pour elle, pour qu’elle aille mieux, pour qu’elle sache comment il l’aimait. The Cape of Storm. Il l’avait composé au piano et voulait l’aider à l’apprendre.. Mais, il l’a tout simplement amélioré à la guitare en ajoutant des paroles.


      « Mon cœur appartient à la musique. »

        Adam a bien beau savoir jouer des tas d’instruments… Mais, il vit pour la musique. Autant pour en jouer qu’en écouter. Il a un énorme répertoire de musique et est toujours en train d’en écouter. Avec ça, ça le permet d’entrer dans son monde, oublier la notion du temps, oublier tout ce qui se passe autour, oublier ce qui lui est déjà arriver. En dehors des cours, il rare de ne pas le voir avec des écouteurs aux oreilles. Et puis, il adore chanter. C’est un de ses grand passe temps. Mais, ça ne risque d’être déplaisant pour les personnes autour de lui s’ils l’entendent chanter puisque Adam a une si belle voix. Il chante juste… Il aurait bien voulu devenir un chanteur dans sa vie futur, mais il a abandonné cette idée à cause de ce qu’il est rendu aujourd’hui. Comment est-ce qu’une poignée d’ignoble créature peuvent carrément ruiner la vie d’une personne… ruiner son rêve. C’est peut-être pour ça qu’aujourd’hui il déteste ce qu’il est et déteste les autres de sa race.


      « I don’t like the drugs, but the drugs likes me »
      Marilyn Manson song

        Depuis qu’il est un imbécile adolescent, Adam est tombé dans l’enfer de la drogue et de la nicotine. La drogue, c’est déjà moins pire qu’avant… Mais, pour la cigarette, ça n’a pas arrêté. Il a commencé à 15 ans et n’a jamais essayé d’arrêter. Quoi que parfois il se dit que ça serait peut-être une bonne idée; les clopes ruinent la voix et en plus, ça coûte extrêmement cher au bout d’un moment. Même s’il est le détenteur de la fortune des Takeshima, il trouve ça cher. Mais, il ne peut se passer de ses Black Devils aromatisées à la Vanille. Il ne peut pas passer une seule journée sans en fumer une. Sinon il est totalement sur les nerfs. On peut dire qu’autrefois sa vie se résumait à « Sex, drugs, Rock’n’roll » puisqu’il a commencé assez jeune et que maintenant, on peut barrer le «Sex» de la liste…


      Si nous entrions un peu dans ce que notre cher Adam n’aime pas, voir déteste. Il y en a tout de même beaucoup de trucs. Il suffit de mettre les priorités en place si on ne veut pas y passer des heures à l’expliquer.

      « Those all filthy punky kids »

        S’il y a bien quelque chose qu’Adam ne supporte pas, c’est bel et bien les enfants. De 0 à 15 ans… ( Et parfois le début 16 ans le fait frémir ) ça l’énerve. Si on l’envoyait dans un endroit rempli d’enfant de 0-15 ans, il se jetterait très certainement par la fenêtre. Franchement, sinon ça provoquerait un génocide ! Ce dégoût commence depuis les premiers cris du nouveau-né, cela lui donne un mal de crâne terrible, puis lorsque les mains crasseuses se posent sur ses hanches pour quémander des bonbons il a déjà un couteau à la main avec son air de psychopathe qui ressortirait... Pour peu d'un boutonneux pré-adolescent lui demande une clope, il lui enfoncerait bien la sienne dans les globes oculaires. Vraiment, il déteste ça jusqu'aux dernières questions existentielles, là il se sent utile d'y répondre avec sa propre idée du monde... de quoi se faire quelques adeptes disons. Mais… Même les personnes à comportement gamin, il faut faire attention, Adam pourrait mordre. Ah ça nan… Attention, chien méchant.


      « La population fait dure. Elle est laide. »

        Les gens. Les masses populaires en troupeaux automatisés le répugnent, ne cherchez pas à comprendre pourquoi, il a son côté anarchiste peu crédible. Il sera le premier à contester ce que tout le monde approuve, juste par esprit contestataire, pour faire entendre la voix réfractaire d'une idée générale. Par extension il n'aime pas la politique, ni l'autorité et encore moins les lois. Il préfère de loin l’anarchie. Chacun pour soit et ça finit comme ça. Un point c’est tout. Point final. Adam est étrange… uu’


      « Another way to say : Adam is weird »

        Les poils. Ne lui demandez pas s'il pense un jour se faire pousser le bouc, il criera au blasphème. Entièrement épilé (venez vérifier !) il prend un soin faussement méticuleux, tous les matins, à conserver une peau lisse et imberbe. Étant asiatique d'origines, il n'a pas trop de problèmes de ce côté-là, mais ça n'empêche rien. Les barbus le répugnent, sauf s'ils font de la bonnes musiques, là il consent à se dire que les poils ne tombent pas forcément sur l'instrument pour en altérer la sonorité (un peu parano l'monsieur *BAM* garçon pardon..)
        Et… La vantardise. S'il en est un adepte incontournable dès qu'il a un peu trop bu, il ne supporte pas d'entendre la moindre éloge personnelle de la bouche d'un incapable comme il considère 99% de la planète. Il s'attaquera personnellement à quiconque fera preuve à ses oreilles ou à ses yeux, de fausse modestie déplacée. Et quand il s'en prend à quelqu'un, on ne l'oublie pas de si tôt.


      « I would never forget them »

        La famille. C'est bien une chose qui symbolise parfaitement son état d'esprit. Il est autant respectueux de sa famille qu'il la déteste. Il déteste toute forme d'esprit familial, cela l'écœure, ce n'est, à son goût, qu'un amas d'hypocrisie et de mensonges nauséabonds. Il ne lui reste que peu de famille, ça lui va très bien, et après lui, personne, parfait. Il ne peut s’empêcher de dire qu’ils l’ont tous abandonner… Même Sakai. Oui, lui c’est le pire. Il l’a abandonné à ses « amis ». Et comme ça, il a enduré la pire souffrance de sa vie. Il en veut tellement à Sakai. Mais il ne peut rien faire de ça… Sauf le haïr. En plus, il se souviendra toujours comment Sakai le manipulait alors qu’il était adolescent.



[/list]
    Description du Doppelganger

    Uniquement pour les Jigoku No Okami & les Jin'sei no Bushi

    Spoiler:
     
  • [NOM DU DOPPLEGANGER:] CriticalPhobia
  • [DEscriptION DU DOPPELGANGER:] CriticalPhobia nous vient d'apparance, si on a la malchance de pouvoir l'appercevoir, plutôt affreuse. De couleurs ternes, n'ayant rien qui pourrait faire humain à part du fait qu'il se tient sur deux jambes, si on peut les appeler ainsi et non pattes, mais il est toujours courbé. Par contre, en une fraction de seconde, il pourrait changer d'apparance pour devenir un jeune homme totalement humain, de petite carrure, plus petit que la moyenne des japonais, cheveux foncés... Oui, vous l'aviez bien deviner, Critical Phobia peut aisément prendre l'apparence d'Adam. Par contre.. Il ne peut faire disparaitre les ailes noires qui ornent son dos.
    Qui est CriticalPhobia ? Il est le côté le plus simple de l'esprit d'Adam. Il est détenteur de tout ses pensées noires et les as récoltées depuis les plus toutes premières pour être devenu l'être détestable qu'il est; rancunier, haineux, vicieux, violent... Tout ces défauts que l'on peut trouver le qualifies très bien. Il est arrivé suite à une grande panique alors que des mecs se sont totalement épris de lui. Il est né de sa haine envers ces types qui lui ont fait du mal... Qui l'ont violé, qui l'ont battu. Il est né de vouloir changer sa vie. Après qu'Adam en ait eu assez de tout ce qu'il avait vécu... Il voulait renaître dans une vie plus facile, même s'il le sait que totalement impossible.






Dernière édition par Takeshima Adam le Dim 11 Oct - 4:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshima Adam

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:04



    Histoire
[list]

« Chapter 1 ; London ka ? Adam Kei Dawson. First time of his life»


    Vingt-neuf janvier mille neuf-cent soixante-dix-neuf, à Londres, en Angleterre, Mademoiselle Nishimura se rendait à l’hôpital, deux jours avant la date prévue, avec son mari, Kevin Dawson, pour l’arrivée de leur deuxième enfant, suite à leur fils, âgé aujourd’hui de cinq ans, Sakai Dawson.

    Ce ne fut qu’après de longues heures douloureuses que Chiaki put enfin souffler. Elle était étendue dans un des lits de l’endroit, les yeux fermés, en compagnie de son mari qui lui tenait la main, lorsqu’une infirmière entra dans la pièce blanche, tenant une couverture bleue poudre dans ses bras, contenant le nouveau-né.

    - C’est encore un garçon, mademoiselle Nishimura !

    L’infirmière alla mener le poupon dans les bras de sa mère puis sourit à cette dernière.

    - Comment l’appellerez-vous celui-ci ? Demanda-t-elle.

    Le jeune couple se regarda un instant avant de retourner leur regard vers leur nouveau trésor.

    - Adam. Oui… Adam Kei Dawson lui va à merveille.

    Adam était choisis par son père, étant d’origine Anglaise. Mais, Chiaki avait insisté pour intégrer le Kei en deuxième nom pour garder ses origines Japonaise avec lui toute sa vie.


    Tout comme aujourd'hui, quoi qu'il a un peu changé, Adam était plutôt difficile à éduquer. D’accord, on ne peut le nier qu’il n’a pas perdu ses habitudes de tête dure qu’il a encore aujourd’hui. Il était entêté comme pas possible et énervait toujours son frère. Il n’était pas rare qu’il énervait son frère jusqu’au point où Sakai inversait les rôles et énervait Adam ( Dans le sens qu’il le tient dans ses bras solidement pour pas qu’il s’enfuit ou qu’il ne puisse pas bouger, par exemple ) jusqu’à ce qu’il dise spécifiquement : « Désolé, Sakai ! Je ne recommencerai plus jamais ! Je suis stupide de faire ça ! » et ce, d’un air sincère ou rempli de panique… Sakai trouvait drôle de faire paniquer Adam ; S’asseoir sur lui et le maintenir en place sans difficulté était sa méthode la plus utilisée. Mais malgré qu’Adam « promettait » qu’il ne recommencerait plus car il est stupide de le faire, il recommençait ses agacements cinq à dix minutes plus tard. Il était plutôt fréquent qu’on l’entende crier sa promesse à tue-tête, qu’on entendait partout dans la maison, au moins cinq fois par jour. Parfois même cinq fois par heures. XD

    Malgré que les deux jeunes frères passaient leur temps à se chercher des embrouilles, on peut dire qu’un lien très fort les unissait ; Adam admirait énormément son aîné et Sakai était si protecteur envers son cadet. Si quelqu’un tentait de faire du mal au plus jeune des Dawson, le grand frère s’amenait et il ne réglait pas les comptes avec une grande douceur. Au contraire, Sakai était plutôt violent. Quel bel exemple il donnait à son cadet ! Déjà que Adam était un cas plutôt difficile pour les parents à la maison. Il était vraiment turbulent. Il était d’ailleurs un de ces enfants qui avait toujours besoin de beaucoup d’attention, qu’on le remarque, qu’on soit fier de ce qu’il fait. Mais, malheureusement, il ne l’avait pas cette attention. C’est pour ça qu’il faisait toujours des bêtises pour qu’on le remarque, mais c’était toujours sans espoirs La seule attention qu’il obtenait, c’était celle de son père qui l’engueulait ou sa mère qui le giflait sauvagement s’il faisait trop de boucan. Mais, c’est tout de même difficile d’avoir de l’attention lorsque tes parents sont toujours bien trop occupés pour remarquer que tu es là. La mère d’Adam était avocate alors elle était que rarement là et son père était le chef d’une bande de Yakuza, malgré qu’il ne soit pas d’origine japonaise. ( Mais pour l’instant, cette bande était plutôt inactive puisque le chef était en Angleterre pour un bon moment. ) Et il était toujours occupé à former Sakai… Sakai était plus grand, plus fort… Leur père disait qu’il avait un bon avenir pour le succéder plus tard. En fait, leurs deux parents n’avaient que de yeux pour l’aîné. Voilà pourquoi Adam se retrouvait toujours dans l’ombre de la famille. Mais pourtant, il était un enfant prodige ! Si intelligent… À la fois si maladroit mais si habile. Gaucher comme il était, ça n'a pas changé... Plus il vieillissait, plus souvent il remportait haut la main, et aisément, les fois qu’il se battait avec Sakai. Déjà à 8 ans il était capable de battre son grand frère qui avait alors 13 ans. Et dans ces moments-là, où il était vainqueur, il espérait que son père le remarque. Mais non, à chaque fois que Kevin voyait ses fils se battre et qu’Adam gagnait, sois il l’engueulait en disant qu’ils ne devaient pas se battre, sois il lui disait de raffermir ses techniques, se perfectionner. Tandis que si Sakai l’emportait, lui il avait tout les mérites.
    C’est tranquillement de cette façon d’ailleurs qu'Adam commençait tranquillement à développer une haine envers son père. Mais, ce n’est pas ce qui a réellement alimenté cette haine.

    Tout commença plutôt alors qu’il avait 10 ans. Son père changeait de plus en plus. Il devenait violent, froid, distant et carrément désagréable. Et en plus, Kevin tourna alcoolique. Devinez qu’était son activité favorite… Battre Chiaki lorsqu’elle rentrait à la maison le soir. Il la voyait entrer dans la demeure et il allait vers elle pour la frapper violemment avant de l’empoigner par les cheveux et l’emmener jusque dans leur chambre pour lui faire l’amour… si ce n’est pas pour dire plutôt la violer puisque la Japonaise n’avait plus envie de se faire, faire l’amour par ce monstre que son mari était devenu… Ce n’était plus l’homme qu’elle avait épousé… Elle voulait s’enfuir. S’enfuir avec ses enfants. Justement, son mari ne s’en prenait pas qu’à elle. Évidemment, il ne touchait pas à Sakai, mais Adam recevait fréquemment des coups de la part de son père, laissant place à des places d’ecchymoses sur sa peau blanche, parfois taché de rouge sang.


« Chapter 2 ; « Chapter 2 ; Let's Dawson behind us to becan Takeshima now... Adam is the only race he haves from his English father... » »


    Cela faisait deux ans qu’Adam et Chiaki enduraient les mauvaises humeurs de Kevin. Chiaki voulait vraiment fuir. Elle n’en pouvait plus de supporter coups après coups, endurer viols après viols. Elle se décida donc pour de bon une soirée où Kevin s’était à nouveau mit à jouer avec son corps. Alors qu’il commençait à la dévêtir et à l’embrasser partout où il le pouvait, n’importe quelle parcelle de peau à sa portée, elle prit parole d’une voix faible.

    - Je… Je vais partir, Kevin… Annonça-t-elle.
    - Q-quoi ?! Demanda-t-il, estomaqué par ce qu’il venait d’entendre.
    - Tu as très bien compris. Je pars.

    Elle repoussa sans difficulté Kevin, prit le chandail qu’il lui avait retiré et sortit rapidement de la chambre avant que son mari sorte de sa surprise.

    - Adam, Sakai, venez, on part. On reviendra chercher vos vêtements, jouets et tout le reste plus tard, on ne peut pas rester ici plus longtemps.

    C’est en entendant Chiaki interpeller leurs fils pour qu’ils partent avec elle que Kevin se « réveilla ». Il sortit en trombe de sa chambre, en toute panique, et alla serrer dans ses bras le premier de ses fils qu’il croisa dans le corridor. C’était Adam qui avait été dans la vue de son père, lui qui avait toujours une joue enflée par un coup que son père lui avait administré quatre jours plus tôt.

    - Non ! Tu ne peux m’enlever mes fils, Chiaki ! Il serra Adam encore plus fort contre lui. Fait tout ce que tu veux, mais laisses-moi mes fils, mes chéris, mes bonheurs.

    On ne reconnaissait plus Kevin de l’homme qu’il était devenu pendant les deux dernières années. Non, on apercevait plutôt l’homme qu’il avait toujours été avant ça. Adam était surpris. C’était une des rare fois que son père lui donnait autant d’attention. Voir son père brisé à l’idée qu’on lui enlèverait ses fils et aussi le fait qu’il l’avait appelé un de ses chéris, un de ses bonheurs, fit verser des larmes sur les joues du jeune garçon. Il avait tant attendu que son père lui donne autant d’affection… mais il fallait que ce soit juste lorsqu’il partirait. À cette idée, Adam fut prit d’un haut-le-cœur par rapport son propre père. Son regard si surpris qu’il avait tenu depuis que Kevin était venu le serrer se transforma vite en un regard haineux rempli de dédain.

    - Tes bonheurs… Tu ne veux pas plutôt dire TON bonheur… TON fils… TON chéri… Non… je ne suis pas ton bonheur. Ton fils ? C’est encore étonnant. Pour toi, il n’y avait que Sakai et ça me dégoûtaient. Alors, qu’est-ce que ça peut bien te faire que je parte si tu ne me regarde jamais ?

    Et Kevin, et Chiaki, et Sakai furent bien surpris d’entendre toutes ces paroles si matures sortir de la bouche d’Adam. Jusqu’à aujourd’hui, ils l’avaient tous vu pour un gamin de 12 ans immature… Mais, il remarquèrent cette soirée-là que ça devait être qu’une simple facette qu’il avait. Encore sous l’état de choc, Kevin desserra son étreinte de sur son fils alors Adam se dégagea de là et alla rejoindre sa mère.

    - Je ne vois pas pourquoi est-ce que je devrais rester ici si ce n’est que pour que tu me frappes toujours… C’était l’enfer ici… Avoir mal sous ta main et entendre ma mère hurler pour que tu arrêtes lorsque tu lui fais sois-disant l’amour. En gros, tu n’es pas mieux qu’un violeur alcoolique et violent.

    - Adam…

    Kevin était tout bouleversé. Dans toutes ces émotions prises en même temps, il se leva et s’approcha de son fils, un regard de fou au visage. Il tendit le bras pour aller caresser la joue de son fils un instant, puis baissa sa main plus bras, l’attrapa par la gorge pour le soulever du sol, l’étranglant. Adam fit tout ce qu’il pouvait pour tenter de se défaire de cette emprise, quitte à retomber durement au sol et se briser quelque chose, mais c’était mieux que de mourir étouffé par son propre père. Il commençait à être à moitié conscient à force de manquer d’air lorsqu’il sentit qu’il atteint le sol de tout son long; Sakai avait prit son katana de bois qu’il avait dans sa chambre pour se pratiquer et l’avait assené entre les deux omoplates de Kevin, l’envoyant au sol. Ce-dernier se releva tout de même quelques instant après, juste au moment où Chiaki était déjà en bas avec les enfants. Il ne voulait pas qu’ils partent. Alors, il descendit les escaliers en vitesse, alla attraper sa femme à nouveau par les cheveux et l’envoya valser au sol. Sakai cria à Adam de s’enfuir alors qu’il allait porter secours à sa mère. Adam ne se fit pas prier et sortit de la maison, mais il se figea lorsqu’il entendit sa mère hurler de douleur, ce qui attira tous les voisins à leur maison. Le jeune Dawson se fraya un chemin vers la maison parmi toutes les personnes réunies et vit en premier lieu Sakai étendu sur le sol, inconscient, et ensuite une traînée de sang sur le sol menant jusqu’en arrière du divan. Adam alla voir en arrière du meuble et vit sa mère étendue sur le ventre, une grosse plaie en arrière de sa tête saignant abondamment. Kevin, lui, était assis à côté d’elle, tenant un petit revolver dans sa main…

    - Dommage que tu ne sois pas morte en te cognant la tête sur la table, ma belle… Il va falloir qu’on le fasse d’une autre façon…

    Ces mots glacèrent le sang de l’enfant qui voyait cette scène. Prit de panique, Adam courra jusqu’à la cuisine et prit le premier objet bien tranchant qu’il trouva. Aveuglé par la frayeur et l’angoisse, il ne savait même pas ce qu’il avait prit entre ses doigts, mais ce fut efficace. Lorsqu’il revint à l’arrière du divan, Kevin pointait son arme à feu en direction de la tête de sa femme, mais avant même qu’il tire, Adam planta l’objet pointu dans le crâne de son père, l’enfonçant assez profond pour que le bout ressorte légèrement par la bouche du Yakuza… Ce fut à ce moment là que la fin des Dawson arriva…

    Les voisins avaient été tous témoins de la violence qu’usait Kevin sur sa famille… Et le crime passa sur Chiaki car cette-dernière ne voulait pas qu’Adam ait trop de problème. Ça fonctionna très bien car jamais personne ne sut que c’était l’enfant qui avait commis ce meurtre. Chiaki passa un moment en prison puis fut libéré mais placé sous haute surveillance. N’ayant que de mauvais souvenirs de Londres, les trois Takeshima, car oui Sakai et Adam avaient prit le nom de leur mère suite à la mort à leur père, déménagèrent au pays d’origine de sa mère, le Japon. Ils vécurent à Kanagawa pendant toutes ces années… C’était bien plus tranquille. ….





Dernière édition par Takeshima Adam le Dim 11 Oct - 4:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshima Adam

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:04



« Chapter 3 ; Yes… You can laugh… but I really fall in love with my older Brother…»


    Adam avait insisté pour prendre le nom de sa mère… Après tout ce qui s’était passé avec son père, il ne voulait plus se considérer comme son fils.. comme le fils d’un monstre. Il voulait oublier qui était son géniteur; La seule chose qu’il eut gardé de son père anglais fut son deuxième nom; Eh oui, maintenant ce n’était plus Adam Kei Dawson mais plutôt Adam Kei Takeshima tel on le connaît aujourd’hui. Adam était la seule chose qu'il restait de son père Anglais...

    Alors, comme déjà dit, ils avaient déménagé à Kanagawa au Japon, la ville d’origine de sa mère. Là-bas, il y avait des tas de personnes de leur famille; leur grand-mère qui prenait plaisir à apprendre plein d’instrument à Adam tel le violon, le piano, des instruments à airs et bien d’autre. On peut dire qu’Adam n’oubliera jamais sa grand-mère. Il ne pourra jamais oublier les coups de ceinture de cuir dur qu’il recevait de la part de la vieille, tel il appelait à cette époque xD, lorsqu’il malmenait les cordes de son violon… Mais aujourd’hui, c’est grâce à elle qu’il sait jouer autant d’instruments. Et, il lui en est reconnaissant.

    Au départ, ce fut difficile de s’adapter à ce pays totalement différend de Londres. Adam se faisait souvent rire de lui à cause de son accent japonais maladroit. Mais, il se fondit rapidement à cette nouvelle vie. À cette époque, il avait un comportement extraverti, tout comme son style. Il était un vrai enquiquineur… Mais malgré tout ça, imaginez-vous donc que peins de personnes l’adorait. Oui, il faisait fureur parmi tout les adolescents de son âge. Surtout les adolescentes <3 Oui, es filles adorait le style de rebelle qu’il avait. Il était super craquant, des traits d’une grande beauté parfaite, avec un air marginal et moqueur flottant toujours sur son visage… Mais, Adam ne voulait rien savoir de toutes ces déclarations d’amour car, croyez moi ou non, il rêvait d’un lien tout autre que simple paternité avec son frère. Eh oui, il était tombé amoureux de son frère. Vous allez sûrement vous dire « Yark… Avec son frère ! » Mais oui, c’était bel et bien arrivé. Sakai était devenu un beau jeune adulte, aux traits matures… Mais, il était une vrai pourriture côté morale. Insensible à tout, il se moquait de n’importe qui et lorsqu’il apprit les sentiments de son frère, il joua longtemps avec ses sentiments. Il en profitait que son frère ferait tout pour lui… Et tranquillement pas vite, ça brisait Adam petit à petit. Ce-dernier perdait espoir en tout… Il ne savait plus quoi faire. Il voulait sortir de tout ça. Mais, il n’y arrivait pas. Il était au bord du gouffre qu’il savait qu’il tomberait un jour et que plus jamais il en ressortirait. Il n’avait personne près de lui avec sa barrière de sécurité pour l’empêcher de s’effondrer dans ce gouffre sans fond… Adam était seul dans toute cette histoire.

    Alors qu’il avait 16 ans, il voulut sortir de tout ça. Alors, il passait que rarement du temps à a maison. Il sortait toujours jusqu’à tard le soir, parfois avec des odeurs de pots qui sentait à plein nez, et dormait jusqu’à tard dans l’après midi. Et pas longtemps après qu’il se soit réveillé, il repartait pour revenir tard le soir… et voilà que la routine recommence.
    C’est d’ailleurs pendant cette période que Adam devint dépendant à la drogue. Déjà qu’il était un accro à la nicotine depuis déjà un an, il entra dans l’enfer des substances illicites qui ne jouaient pas très bien sur son organisme. Il en garda le secret à sa famille assez longtemps jusqu’à ce que son frère le découvre. S’il y avait bien la dernière personne à qui Adam voulait qu’il sache qu’il soit un drogué finit, c’était bel et bien Sakai… Mais tenez vous bien… Ce-dernier n’a rien fait… Il n’a pas réagit. Bah quoi qu’il se servait de cette addiction pour contrôler son frère; il allait lui piquer sa chère petite poudre blanche qu’il cachait dans sa chambre, que Sakai finissait toujours par trouver, et lui demandait des services en échange de cette cocaïne. Quelle sorte de service ? Aller trouver vous-même. De savoir que déjà Sakai jouait avec ses sentiments depuis un bon moment et qu’il fallait que maintenant il se «moque » en quelque sorte de ses dépendance, ça brisait encore plus Adam. Tranquillement, il se refermait de plus en plus sur lui-même, le rendait plus calme, plus silencieux et beaucoup plus fragile. Pourtant, ce n’était pas du tout la personne qu’on connaissait aujourd’hui.

    Pour tenter de faire taire ses rêves d’avoir tout une autre relation avec son frère, Adam faisait n’importe quoi. Il se rendait détestable avec Sakai pour que Sakai le soit avec lui pour qu’il commence à moins l’aimer… Et il commença même à s’intéresser aux déclarations d’amour des jeunes nippons qui l’approchaient. Justement, un jour, il eut un petit faible pour la jeune Yura Akimichi. Elle était mignone, très bien foutu, et si attentionné. Elle n’était pas comme les autres pétasses du coins qui se prenaient pour des prostituées… Mais, malgré que Yura n’aimait pas le fait qu’il soit un drogué finit, elle l’acceptait comme il était parce qu’elle adorait ses autres facettes. Ses facettes d’emmerdeur maladroit la faisaient bien rire. Mais tout ça ne fut qu’une simple période dans sa vie puisqu’il arriva malheur à Yura. Quelque chose que Adam n’était pas prêt à faire face tout de suite. Yura était très malade. Elle allait mourir et autant elle qu’Adam le savait. Adam faisait énormément attention à cette jeune femme. Il était si attentionné avec elle. Puisqu’il savait que Yura aimait énormément le piano, il lui composa une chanson qu’il nommait The Cape of Storm. Lorsqu’il était chez elle et qu’elle ne se sentait pas bien, il la jouait pour elle, pour qu’elle se sente mieux. Plus le temps passait, plus elle était malade. Ça devenait si difficile pour ce couple. Et, Yura disparut un jour de printemps alors qu’ils avaient tout deux dix sept ans.
    Et si nous nous mettions un peu dans le contexte une nouvelle fois.

    Le vent aurait aussi bien pu être chaud que la silhouette marchant seule dans la rue déserte n'aurait pas vu la différence. Cela faisait plusieurs heures qu'Adam s'était enfilé une bonne dose de coke, il voyait plus rien de concret, alignait ses pieds tant bien que mal dans un monde vacillant. Et on peut dire que malgré toutes les années passées à Kanagawa, il avait de la difficulté à retenir son charabia anglais lorsqu’il était sous l’emprise de la cocaïne. Il se retrouvait à dix heures du soir, en plein quartier peu branché, à zigzaguer entre les autres loques humaines dans un état similaires au sien. Adam s'était d'ailleurs promis que le jour où il ne ferait plus que se droguer, il se tuerait, purement et simplement. Il en était dépendant, certes, mais il ne laisserait pas une addiction aussi sale diriger sa vie, il était seul maître de son propre navire, merde !

    * J'ai besoin d'une clope *

    L'anglais aux origines asiatiques s'adossa au premier mur -délabré- qu'il trouva et fouillant dans ses poches. À part quelques restes de sa poudre de midi, deux allumettes craquées et un bouchon de thé vert au miel, rien. Aucune trace de ses Black Devil ! Ses yeux passèrent du mode ''poisson mort'' à ''urgence nicotine'' version ''choc''. Puis ce fut la version ''plan d'action'', ses sourcils fins se froncèrent et il se mit rapidement en route vers un combini. Au premier, aucune trace de cigarette. Au deuxième, pas de Black Devil. Adam faillit éclater la vitrine -blindée- du distributeur, seule son manque de vitalité due à la drogue l'en empêcha. Il tenta un troisième mais rien et à cette heure son fournisseur près de chez lui était fermé. Se passer de sa drogue douce toute la nuit ?! Aucune chance !! Il FALLAIT qu'il en trouve !!
    S'il avait un peu réfléchi, il se serait souvenu les avoir oublié dans le coin d'impasse où il avait décollé quelques heures plus tôt, direction les étoiles. Dommage pour lui !
    C'est donc énervé qu'il se mit à arpenter les rues d'un quartier qu'il ne connaissait pas, il s'en fichait d'ailleurs. Il jetait un coup d'œil à chaque personne en possession d'une cigarette qu'il croisait, espérant que ce soit la marque qu'il cherchait. Oh bien sûr, dans une heure, il achèterait le premier paquet venu, de la nicotine, c'est de la nicotine, peu importait le parfum et le style au bout d'un moment hein ! Mais d'ici à ce que cette idée atteigne son cerveau, il persistait. Du moins cela durant un quart d'heure, il finit par se poser contre un mur, entre un bar et un magasin fermé, observant toujours les gens mais d'un œil moins attentif. Puis tout d'un coup il crut en voir passer une, la fumée dégagée par l'inhalation du fumeur avait l'odeur caractéristique des Black Dev' à la vanille, ses préférées... mais il prit tellement de temps à fumer passivement cette odeur bénie de son cerveau de drogué qu'il perdit le consommateur des yeux. Horreur et damnation !! Il ne pouvait pas le laisser partir comme ça ! Il se mit en mode ''concentration intense'', fronçant toujours des sourcils, les lèvres pincées, puis il fut interrompu assez rapidement par la sonnerie de son cellulaire qui retentissait.

    - Ne Kami-sama Oshiete… -
    « Neeee… Yes ? »

    Effectivement, ayant le cerveau dans les vapes, il n’allait pas répondre « Moshi-Moshi » comme un bon Japonais mais plutôt un Yes bien anglais. Son regard agacé par cette interruption passa bien rapidement à un regard totalement estomaqué. Devinez qui est-ce qu’il avait à l’autre bout de l’appareil; c’était bel et bien Yura. Elle était en pleur et elle avait tout simplement dit :

    « Adam, j’ai absolument besoin de toi une dernière fois. Je t’en pris, viens me voir… Ça y est, c’est finit, je craque. J’en ai marre de tout… D’avoir si peur de mourir de ma maladie d’un jour à l’autre. »

    Puis, elle avait raccroché. Le cerveau toujours au ralenti sous l’effet de la poudre blanche, l’anglo-japonais ne réalisa pas sur le coup tout ce qu’il se passait. Puis, il y eut un soudain déclic dans sa tête.

    « Oh shiiiiiit !! »

    C’est à ce moment qu’il se piqua une course jusqu’à la maison de sa copine. Une course plutôt maladroite où il faillit tomber plusieurs fois en chemin. Une fois rendu à la demeure de la jeune suicidaire, le brun voulut entrer, mais il se percuta totalement à la porte d’entrée qui était verrouillée.

    * p*ta*n de b*rdel à c*l !! *

    Il fallait vraiment que ce soit le moment choisi pour avoir à se battre avec une foutue porte ?! Et ils sont où les vieux de la demeure ?! C’était pas non plus le meilleur moment choisi pour laisser leur fille toute seule à la maison !

    « Yura, je t’en pris, viens m’ouvrir la porte ! Please, my darling, my love !

    Mais jamais Adam reçut une réponse de la part de la jeune femme. Jamais il n’y eut de déclic dans le verrou de la porte pour qu’il puisse l’ouvrir. Totalement inquiet, il fit le tour de la maison pour voir s’il y avait une fenêtre ouverte. Par chance, oui il y en avait une ! Mais inconvénient… Il manquait quelques foutu pouces à Adam pour qu’il puisse l’atteindre. ==’ Pourquoi fallait-il qu’il soit aussi petit ? Ça le faisait chier tout ça… Bref, le brun fit tout pour réussir à entrer finalement par la foutu fenêtre trop haute, se frappant la tête sur un coin de meuble trop près de l’ouverture alors qu’il se hissait à l’intérieure de la maison, puis une fois à l’intérieur, il fouilla dans les pièces pour trouver sa douce… sa belle. Mais lorsqu’il la trouva, il était déjà trop tard; Elle s’était ouvert les veines des poignets si profond qu’il y avait du sang partout. Ce n’était pas beau à voir… Le reste, Yura ne survécut pas; Adam fut si longtemps marqué par ce suicide, mais par contre, ça changea toute sa vie d’un coup.





Dernière édition par Takeshima Adam le Dim 11 Oct - 4:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshima Adam

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:05



« Chapter 4 ; « Fell into the darkness, fell into the death »


    L’univers d’Adam venait totalement de tomber. Il fallait qu’après que son frère lui aille fait autant de mal que, maintenant, l’être qui lui était le plus chère disparaisse. Disparaisse trop tôt à son goût. À croire qu’il n’avait pas de chance dans le côté cœur. Adam vivait à présent dans son petit monde à lui. Il parlait rarement aux autres, passait peu de temps avec eux. Il en voulait à Yura d’être partie tout de suite. Ça le rendait de mauvaise humeur penser à ça… Il était si souvent de mauvaise humeur. Les fois qu’il voyait Sakai, et que ce-dernier tentait encore de le manipuler comme il faisait si aisément, Adam était souvent violent avec lui. Ça virait rapidement à la bataille, pouvant presque dire sanglante. Chiaki ne savait plus quoi faire de ces deux là. En fait, elle ne savait plus quoi faire d’Adam. Elle se sentait si détruite en sachant comment il était détruit… Mais, elle ne pouvait rien faire. Adam ne voulait pas que les autres l’approche. Et si on l’approchait de trop près, il se frustrait. Alors, c’était si silencieux, rempli d’un grand vide, chez les Takeshima. Sakai était en sa dernière année d'étude alors il était souvent à l'extérieur. Alors, il n’y avait qu’Adam qui était si silencieux et Chiaki qui tentait d’avoir la conversation de temps à autre. Les années avaient passées. Adam avait à son tour rejoint un lycée mais à Yokohama, devant terminer ses études. Il y passait l’année entière et revenait pour les vacances chez lui. C’était loin de Kanagawa, mais Adam voulait être loin de tout ce qui s’était passé dans sa ville… Il ne voulait pas retourner à Londres puisqu’il y avait tout autant de mauvais souvenir. Alors, il s'était envoyer dans un endroit choisis au Japon. Au moins, il recommençait à s’ouvrir tranquillement. Par contre, à ses 18 ans, juste avant qu’il entre à sa dernière année au Lycée, Adam était presque revenu comme avant. Juste un peu associable. Mais, il ne savait pas que cette année, ce serait un vrai enfer...

    Il revenait une nouvelle fois pour les vacances… Après avoir prit l’avion, il commençait à être épuisé. Pas étonnant, il était environ 2H00 du matin. Il venait tout juste d’ouvrir la porte d’entrée, qui était étrangement déverrouillé, et avait lancé son sac d’effet personnel au sol. Il faisait noir partout dans la maison. C’était étrange. Pourtant, Chiaki et Sakai lui avaient dit qu’ils seraient encore réveillé et debout lorsqu’il arriverait.

    « Ano… Onee-san, Okâ-san ? »

    Aucune réponse. Tant pis… Adam reprit son sac et fit le tour du premier étage. Il n’y avait personne dans la cuisine, salle à manger, salon… En nulle part. Il alla donc voir au deuxième étage. Personne dans la chambre de Chiaki…. Et non plus dans celle de Sakai. Un peu inquiet, Adam redescendit en bas pour descendre au sous-sol où il y avait sa propre chambre. Il jeta ses choses sur son lit avant de faire l’inspection du sous-sol. Toujours aucun signe de vie. « Peut-être qu’ils sont sortit en oubliant que je revenais ce soir… » Pensa-t-il donc. Mais, il fut interrompu dans sa torpeur en entendant un énorme bruit à l’étage principal. Tel un gros meuble qui tombait et que tout le contenu se fracassait sur le sol. Le boucan dura plusieurs minutes, figeant Adam sur place. Surpris, le brun se dépêcha de monter à l’étage supérieur. Tout avait été mis sans dessus-dessous ! Adam laissa échapper un petit rire nerveux.

    « Sakai ?! Si c’est toi qui veux me donner la chienne, tu l’as eu. Arrête donc, c’est plus drôle. »

    Mais, il n’eut aucune réponse… Il entendit seulement un froissement de vêtement derrière lui. C’est pour ça qu’Adam fit vole-face, sentant son cœur battre à la chamade. Ils étaient cinq. Cinq hommes… Leurs yeux étaient d’un doré profond. Qu’est-ce qu’ils faisaient là ?! C’était qui eux ?! Qu’est-ce qui se passait ici ?! Mais qu’est-ce qu’ils faisaient là, bordel ?!
    En les voyant, Adam eut un mouvement de recul. Mais, à peine il avait posé un pied en arrière qu’il se butta à un torse derrière lui. Un autre types se retrouvait derrière lui, l’enlaçant, le surplombant de toute sa carrure. Il était bien plus grand, bien plus bâtit comparé au petit Adam tout frêle, tout menu.

    « Tiens, tiens. Notre invité s’apprête déjà à partir ? Mais pourtant, tu viens tout juste d’arriver, trésors. ~ »

    Sa voix était glaciale. Moqueuse. Mauvaise. Effrayante. Adam s’en souviendra toujours de celle là. Une voix qui lui glaça le sang. Tremblant légèrement, le jeune homme se mordilla la lèvre inférieure avant d’oser prendre parole.

    « J-je… je chercher Chiaki et Sakai Takeshima… Vous avez dut les apercevoir en venant ici, non ? »

    «Chiaki ? Certe… Elle est dans la cour arrière. Mais, elle n’est pas vraiment en état de te voir, ni même de te parler. Même quelle ne le sera plus du tout. Sakai. Il est sûrement pas trop loin. »

    Le type sourit. Adam ne pouvait pas le voir, mais il le savait qu’il souriait dans son dos. Puis, le jeune brun sentit des lèvres se poser dans son cou. Ses lèvres à lui. Paniqué en sentant ces petits baisés qu’il lui administrait, il se débattit du mieux qu’il le pouvait pour réussir à se libérer de son étreinte. Mais, ça ne fit qu’irriter, ou plutôt exciter, l’homme qui le retenait. Ce type le projeta d’une force monumentale au sol, le faisant glisser jusqu’au coin du mur où il s’y cogna durement la tête. Sonné, Adam roula sur le ventre et se redressa sur ses avants-bas. Il avait la tête qui tournait affreusement. Il était sûr qu’il avait le derrière de la tête fendu mais lorsqu’il glissa sa main jusqu’à ses cheveux, il remarqua qu’il n’y avait que très peu de sang. Mais, Adam n’eut pas beaucoup de temps pour se soucier de ça. L’homme qui l’avait jeté au sol afficha un sourire, s’approchant du plus jeune allongé au sol, sur le ventre, les yeux braqué sur lui, effrayé. Il l’attrapa par les cheveux, relevant sa tête, sous un gémissement de douleur.

    « Hm… En te regardant, Sakai n’avait pas tort du tout; tu es vraiment mignon… Adam, je crois. »

    Ils connaissaient Sakai ?! N’allez pas faire croire que ce sont des amis de Sakai… Adam préféra rester silencieux. Ne rien dire. De toute façon, sa tête l’élançait bien trop pour ça.
    Ils rirent. Les six hommes présents rirent à son regard effrayé. Adam voulut reculer, se dégager, mais à peine il avait posé une main sur le bras qui le tenait toujours par les cheveux, qu’une violente claque s’était abattue sur sa joue, l’envoyant à nouveau valser au sol, lui fendant la lèvre au passage. Il sentit l’homme à côté de lui frémir à la vue de son sang… Mais, il n’eut le temps que d’essuyer la goutte qui perlait de sa lèvre le long de son menton qu’on l’empoignait à nouveau par les cheveux, lui étouffant un autre gémissement. Il n’eut même pas le temps de bouger plus que l’autre main de ce type se posait au niveau de la boucle de sa ceinture.

    « Ça te dirais de t’amuser un peu ? Je suis sûr qu’aucun autre mec ne t’as vraiment toucher en dehors de ton frère. »

    Adam était figé alors que ce type s’amusait déjà à déboutonner, avec une extrême lenteur, son pantalon de cuir noir. Il prit peur.
    Ceci terminer, cet homme le souleva et le poussa jusqu’au divan du salon l’y faisant tomber sur le dos. Il se position juste au dessus, se faisant observer par les cinq autres types présent dans la maison.

    « Laisse moi donc te libérer de cet étroit pantalon. Tu dois étouffer avec à porter ça toute une journée. »

    Ceci dit, l’homme commença à baisser son pantalon. Adam se mordit la lèvre inférieure, tentant de l’empêcher de le faire. Mais, il était bien trop fort pour lui. Maintenant se retrouvant en simple t-shirt sans manche et boxer devant tout ces mecs, le brun ferma les yeux, honteux. Mais, il les réouvrit bien grand lorsqu’il sentit quelque chose de dure effleurer son entre-jambe. Il baissa son regard et remarqua la bosse dans le pantalon du type. Sous mode de panique, il voulut s’éloigner de lui mais, il ne fit que gagner une nouvelle claque.

    « Oh, il est déjà là, Sumi ? Tu sais, s’il se débat trop, n’aie pas peur de le brusquer. »

    Adam reconnaissait cette voix. En l’entendant, il sentit son cœur louper un battement. Qu’est-ce qu’il racontait là ?! Le pauvre brun releva les yeux, la joue si rougie par les deux claque, vers la voix en lançant un regard noir.

    « S-sakai… C’est qui eux ?! »

    On pouvait lire la panique dans ses yeux. Sakai en laissa paraître un sourire.

    « Des amis, Adam. Des amis. »

    L’aîné des Takeshima releva le regard vers le dénommé Sumi avant de reprendre parole.

    « Ne le garde pas juste pour toi, hm. Sois gentil avec Natsume, Kairi, Ryo, Keita et Shinya. Mais… Rappelez-vous; vous pouvez vous amuser autant que vous le voulez, peu importe la façon… »

    Adam fut à nouveau sortit de ses questionnement en sentant son agresseur bouger du bassin contre le sien. Son cœur battait si fort qu’il avait l’impression qu’il allait lui sortir de la cage thoracique. Merde. Il devait partir de là ! Et au plus vie ! Adam se mit donc à se tordre d’un sens et de l’autre, tentant de se dégager de sous le corps du type, mais ce fut sans succès. Sumi lui attrapa les deux poignet et les maintint de chaque côté de sa tête.

    « Bon, reste donc tranquille un peu. Mais, comme je disais tantôt… Il ne doit pas y avoir autre homme qui a put te toucher intimement autre que ton frère, non ? »
    « »

    Le silence d’Adam n’était pas la meilleure des choses. Le sourire moqueur qu’affichait Sumi se transforma assez vite en expression courroucé.

    « Répond moi quand je te parle, ‘spèce de merde ! »
    « H-hai… vous… »
    « Parfait… ça te rend encore plus bandant. Très cher… Trésor… Bientôt, il n’y aura plus que ton frère qui t’aura touché. »

    /| ! |\ Attention, âme sensible. /| ! |\
    Spoiler:
     

    Adam fut reprit et reprit par chacun des types. Et même deux fois par trois de ceux là. Il avait été tourné et retourné. On l’avait reforcé à sucer… On l’avait insulté, frappé, bousculé, brusqué. En fait, on avait fait n’importe quoi qu’on est sûr que cette personne n’oubliera jamais car ça non, Adam ne l’a toujours pas oublié aujourd’hui et il n’en est pas prêt.

    Ils avaient finit de s’amuser avec lui… Finit de s’amuser avec son corps. Mais, avec tout l’avant goût de sang qu’avait eut droit Sumi, ce-dernier voulait en avoir plus. Oh oui… Ce type était un de ces étranges mecs que l'on pourrait interner pour ce qu'il aimait. La vue du sang le fascinait alors il s'en prenait aux autres, faisant couleur leur sang. Alors que le brun était étendu sur le dos, sur le sol, tentant de reprendre son souffle, toujours aussi tremblant, Sumi se rapprocha de lui. Adam paniqua. Il croyait que ce-dernier voulait le reprendre à nouveau. Ah ça non ! Il en avait marre de se faire pénétrer… Alors, il tenta de le repousser, mais Sumi n’eut pas de difficulté à prendre le dessus. Pas étonnant. Adam était rendu si faible avec tout cette histoire. Sumi l’attrapa par les poignet et les maintint au dessus de sa tête d’une seule main. De l’autre, il s’appuyait au sol. Puis, il alla lui lécher le mince filet de sang qui restait sur son menton, affichant ensuite un sourire d’extase. Finalement, il sortit tendit une main en direction de ses propres vêtements laissés au sol pour en sortir une lame rétractable. Il fixa Adam avec un regard pétillant...

    « Tu sais… Adam… Tu peux crier autant que tu veux, mon beau~ »

    Ceci dit, il fit glisser sa la, lentement, sur le ventre du brun, lui arrachant un gémissement. Son sang coula... Puis, il lui fit d'autres entailles... Et s'il osait remuer ou se débattre, il se faisait frapper. On peut dire que pendant longtemps, il en a gardé des écchymoses sur ses côtes.

    Cette torture dura un certain instant. Et Adam se faisait violence pour rester conscient malgré qu’il ne comprenait plus ce qui se passait, voyant tout flou devant lui lorsqu'il ouvrait les yeux. Tout ce qu’il sut, c’est qu’il sentit qu’on le réhabillait… Puis, qu’on l’emmenait en quelque part... avant que ce soit le noir total pour lui. Par contre, lorsqu'il ouvrit les yeux, il était dans les bras de son frère, ils étaient dans les rues. Il était couvert de vêtements longs, sombres, de la tête au pieds pour cacher son corps qui ressemblait à un champs de mine à présent tellement il était empli de bleu et de sang. Il voulut se débattre pour pouvoir mettre pied à terre, mais son corps refusait de bouger. Il était tel un pantin dans les bras de Sakai...

    Où il l'emmena ? Dans un endroits qu'Adam pouvait qualifier comme l'enfer. c'était en quelque sorte la planque de ces types sadiques. Et là-bas, les soirées comme le brun venait de subir se faisaient assez fréquentes. Assez fréquentes jusqu'à ce que quelqu'un vienne le chercher...

    Adam s'en souviendra toujours. C'était comme si un ange était venu le chercher au plus profond des gouffre. Il faisait nuit et la gang était sorti s'amuser dans des bars ou des trucs comme ça. Ils avaient embarrés Adam dans une salle, Attaché par un poignet au lit de cette pièce... Il était seul. Mais, quelqu'un finit par ouvrir la porte de sa pièce alors qu'il dormait. Les bruits de pas le réveillèrent en un semi-sommeil... Il savait qu'il y avait une présence et croyait que c'était encore Sumi qui voulait lui faire du mal. Mais, à la place, il sentit le lien à son poignet se défaire. Surpris, il ouvrit les yeux puis apperçut un jeune homme, de son âge, face à lui.

    « N-nani ?! »

    Le nouveau venu posa un doigts sur ses lèvres pour lui dire de se taire puis finit par le soulever dans ses bras lorsque le lien fut totalement rompu. Encore et toujours faible par le régime que lui administrait ses détenteurs, il ne pouvait offrir résistance. Mais, une fois à l'extérieur de l'immeuble, il ouvrit la bouche pour laisser échapper la question qui lui brulait les lèvres.

    « Ano.. Qui êtes-vous ? Où m'emmenez-vous ? »

    Le jeune homme se présenta Kazuki. Puis, il lui expliqua qu'il avait remarqué depuis un moment que quelque chose clochait dans cet appartement... Et quand il avait découvert ce qu'il s'y passait, il avait attendu le bon moment pour venir le chercher et l'éloigner de cet enfer. Rassuré, Adam ferma les yeux, laissant paraître un sourire, que ça faisait si longtemps qu'il n'avait pas montré, avant de s'endormir.




Dernière édition par Takeshima Adam le Dim 11 Oct - 6:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshima Adam

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:06




« Chapter 5 ; What Am I Doing Now ? »


Cette nuit là, après que ce prénommé Kazuki l'ait ramené chez lui, dans une maison de Kanagawa a quelques coins de rues d'où la gang de Sakai résidait, Adam avait fait un rêve. Normalement, les seuls fois qu'il se souvient de ses rêves, tout est flou et il arrive difficilement ce que ça pouvait être. Mais cette fois-ci, tout était clair, net et précis. Il y avait de la brume partout, il neigeait de la cendre, il y avait des flammes, des personnes qui craient. En fait, c'était plus un cauchemard de destruction totalement. Il se voyait là, au milieu de tout, sans pouvoir rien faire, comme si son corps ne pouvait bouger. Face à lui, il y avait une ombre... C'était affreux cette silhouette, mais Adam ne pouvait parvenir à distinguer ce que c'était. Par contre, une chose attira son attention avant qu'il se réveille en sursaut; sur le sol, à ses pieds, il y avait quelque chose d'inscrit dans la couche de cendre. « Critical Phobia »

Adam avait ouvert les yeux, réveillé brusquement. Ce rêve avait été si étrange... Il en sentait sa tête tourner. Il se redressa en position assise dans le lit, tourna la tête de côté pour voir Kazuki dormir à ses côté puisqu'il n'y avait qu'un seul lit dans son appartement. Le brun soupira puis se leva. Il sortit sur le balcon où le soleil de minuit était déjà bien haut dans le ciel. Il resta là un moment puis finit par retourner à l'intérieur de la chambre. À l'intérieur, Adam crut distinguer une énorme silhouette. Il plissa les yeux pour essayer de voir ce qui s'y dessinait, le temps que ses yeux s'habituent à la noirceur. Puis, au bout de quelques instants, il réalisa que c'était la créature de son rêve. Prit de panique, il voulut recula mais ses membres refusèrent d'obéir. Mais au fond... Adam se sentit à l'aise, quelques minutes après, avec cet être étrange. Avec le temps, il réalisa qu'en fait, Critical Phobia, était comme le mirroir de son âme. L'âme qu'il cache à présent sous un masque de Je m'en foutisme bien voyant... Un masque de solitude. Bref, après avoir sentit ce grand changement en lui, maintenant suivit par ce qu'on appele un DoppleGanger, Adam était parti avant même que Kazuki se réveille, lui laissant un note pour lui rappeler de comment il était reconnaissant de ce qu'il avait fait pour lui. Reconnaissant de l'avoir sortit de son enfer personnel. Et puis, qui sait, ils se recroiseront peut-être un jour...

Après avoir passé ce temps chez Kazuki, Adam avait reprit du mieux qu'il le pouvait son train-train quotidien d'après avoir été la victime qu'il avait été. Il avait entamé du mieux qu'il le pouvait sa dernière année au lycée, cachant à tous son secret de ce qu'il lui était arrivé. Malgré que c'est plutôt difficile avec les nombreuses plaies qui ornent son corps. Mais aujourd'hui, il rêve d'un monde nouveau. Il voudrait tant tout détruire le mal qu'il y a autour pour reconstruire le tout en un monde meilleur... Aujourd'hui, il n'est pas violent gratuitement... Mais il n'a pas honte a punir tout ceux qui ont le bonheur de la vie sans vouloir le partager aux autres... Maintenant plus résistant qu'il l'était avant, il n'a pas peur de se battre et s'en prendre aux autres...


[LIENS DU PERSONNAGE:]- Takeshima Sakai - Tel il est son grand frère qui a toujours joué avec lui, avec ses sentiments, depuis ses bas âges... Tel il l'a livé a une bande de sadique, sans pitié. Aujourd'hui, Adam lui en veut énormément... Il ne veut plus rien savoir de lui. S'il le reverrait un jour, il ne saurait franchement pas quoi faire face à lui...
- Hasegawa Kazuki - Kazuki... Adam lui donnerait sa vie pour ce qu'il a fait pour lui. Il sera toujours quelqu'un d'important dans son coeur et ne l'oubliera jamais. Il lui en est grandement reconnaissant et regrette parfois d'être parti aussi rapidement sans avertir Kazuki. Peut-être un jour se recroiseront-il... Qui sait ? Peut-être qu'en fait Kazuki l'aura oublier d'ici ce temps...

    Vous derrière l'écran




  • [PSEUDO LE PLUS COURANT:] Ruki-chan
  • [GROUPE SOUHAITE:] Jigoku no Okami
  • [PERSONNAGE SUR L'AVATAR:] Hyde (L'arc~en~ciel, VAMPS)
  • [PERSONNAGE PRÉDÉFINIS: ] Oui [] Non [X]
  • [COMMENT AVEZ VOUS TROUVE LE FORUM:] Partenariat de Sunset Glow ! 8D





Dernière édition par Takeshima Adam le Dim 11 Oct - 6:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saotome Jun

avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 26
Localisation : Right beside you! Nande?!

Identity
Doppleganger:: A vos souhaits! éwè Si vous me parlez pas en Japonais, je vais pas vous comprendre moi!
Classe:: 2-B
Liens:

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:08

    Welcome^^
    J'adore ton avatar!
    En tout cas, Gambatte pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshima Adam

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:10

    Merci à toi pour la bienvenue ! nwn
    Et merci aussi pour l'avatar... c'est toujours plaisant entendre ces trucs quand tu t'es cassé la tête pour un résultat comme ça xD

    Bref, en fait merci pour tout xD Je devrais terminer ma fiche assez rapidement même si j'ai réserver autant de place Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagatani Aoi
Admin
avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 04/10/2009

Identity
Doppleganger:: Riding Hood
Classe::
Liens:

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:11

Moi personnellement ça ne me dérange pas que tu modifie l'apparence de la fiche, si tu aime de compliquer la vie XD
Bonne continuation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshima Adam

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:13

    Nan, pour moi c'est pas me compliquer la vie ... sauf pour l'instant parce que je comprends pas mon erreur pour que ce soit tout le fond qui soit en la texture xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saotome Jun

avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 26
Localisation : Right beside you! Nande?!

Identity
Doppleganger:: A vos souhaits! éwè Si vous me parlez pas en Japonais, je vais pas vous comprendre moi!
Classe:: 2-B
Liens:

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:14

    *Non, je flood pas XD*
    De rien newbie <3
    En même temps, faut dire les choses comme elles sont et pour la peine, j'adore cet avatar!
    & Tant que tes chevilles enflent pas ça me va XD
    Fighting newbie <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshima Adam

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:21

    *Roooh, le flood ou pas, on s'en fou ! >u<*
    *Va déjà se faire tapper sur les doigts par les admins xD*

    Bah, quand on a quelque chose a dire comme ça, 'faut bien le dire ! xD
    && T'inquiètte pas... J'enfle pas, moi xD

    Ah ouais, FIGHT ! *Désespéré déjà ôo*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saotome Jun

avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 26
Localisation : Right beside you! Nande?!

Identity
Doppleganger:: A vos souhaits! éwè Si vous me parlez pas en Japonais, je vais pas vous comprendre moi!
Classe:: 2-B
Liens:

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:22

    Je compatis à ta douleur d'écriture de fiche!
    J'en suis au même point alors bon XD
    Enfin bref...Je sais, je sais...
    *Out*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshima Adam

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:32

    AH ! Problème d'apparance régler ! J'suis trop forte ! >w< *BAM*
    Merci de compatiser, j'me sens soutenue xD
    Maiiis euuuh, sors pas ! J'veux pas être tout seul pendant que j'écris ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saotome Jun

avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 26
Localisation : Right beside you! Nande?!

Identity
Doppleganger:: A vos souhaits! éwè Si vous me parlez pas en Japonais, je vais pas vous comprendre moi!
Classe:: 2-B
Liens:

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 3:37

    Oui mais a part dire Fighting!
    Je vais pas pouvoir faire grand chose d'autre ici...
    Ca serait mal vu et j'ai déjà complimenter l'avatar XD
    & puis, y'a le flood pour que je te tienne compagnie au pire...
    Bon, ce coup ci je me casse vraiment avant de me faire jeter par le col...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshima Adam

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 4:01

    Bah... Quoi que de la façon dont j'avance, je devrais plutôt me concentrer et le terminer en quinze minutes et aller flooder après, plutôt que de flooder par-ci, par-là et prendre quarante cinq minutes...
    même si là j'ai un foutu problème avec mon premier poste =='
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshima Adam

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 7:07

    Hey ! You know what ?! yo completado mi fecha ! 8D
    (Désolé... J'suis quasi-trilingue ><)

    Bref ! Désolé du double poste, mais c'est juste pour avertir que j'ai fini le tout nwn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagatani Aoi
Admin
avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 04/10/2009

Identity
Doppleganger:: Riding Hood
Classe::
Liens:

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 13:33

Fyuuu dur dur de tout lire!
L'a pas eut une vie facile XD

Validé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshima Adam

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   Dim 11 Oct - 17:18

    Effectivement, dur sur le moral a lire surement.ôo
    Mais j'ai toujours eu l'habitude d'écrire des drames :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Because I love singing || Takeshima Adam [ENDED]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fauteuil] Love by Sandro SANTANTONIO
» [Graphiste - Illustrateur] Charlie ADAM
» [Vase] Love is Blind by Jessica LERTVILAI
» [Chaise] Origami Chair by the group Form Us With Love
» Adam Westley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokohama's Nightmares :: Préface :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: